Déplacements relatifs des appuis / EC8

le

Lors de la survenue d’un séisme, le points de fondation d’une structure fondée sur le sol sont susceptibles de connaitre des mouvements différentiés, ce qui se traduit par des déplacements relatifs des points d’ancrage. Il est nécessaire dans la plupart des cas de traiter les effets de ceux-ci, soit en plaçant des longrines entre points de fondations soit en prenant compte ces effets dans le calcul parasismique de la structure.
Cet article donne une méthode de calcul rapide par valeurs tabulées des déplacements relatifs entre points de fondation.

Télécharger le document

Pierre-Olivier Martin, directeur projets de recherche, CTICM