Conception d’un PSLV en acier sans protection incendie rapportée : le désenfumage

le

Les prescriptions réglementaires permettant la conception d’un PSLV en acier sans protection rapportée sont assez strictes. Par conséquent, nombre de parcs de stationnement, présentant des capacités de désenfumage naturel équivalentes, n’arrivent pas à respecter ces exigences réglementaires. Le recours à l’ingénierie du désenfumage s’avère très pertinent. En effet, les parcs de stationnement sont considérés désenfumés naturellement si une étude prouve que celui-ci est efficace. Dans ce cas, l’étude de désenfumage doit être réalisée par un organisme reconnu compétent (ORC) par le ministère de l’intérieur.

A ce titre, ce document propose un rappel réglementaire sur la définition et les avantages associés aux PSLV ainsi que plusieurs recommandations et règles simplifiées à privilégier en conception afin de faciliter l’intégration de cette catégorie.

Cette fiche fait partie de la série « Conception d’un PSLV en acier sans protection incendie rapportée »:

Télécharger le document

Jean-Baptiste Tramoni, ingénieur projet de recherche – CTICM